Glandouille à Vama Veche

Du 8 au 18 juin 2017. Après mon séjour dans les Carpates, je suis descendue directement jusque Vama Veche à 2km de la frontière bulgare. Vama Veche rime avec farniente, glandouille, sieste, soleil, plage, bière(ssss avec beaucoup de “s” parce que beaucoup beaucoup de bières), bars…

Comment je suis arrivée à Vama Veche?

Comment j’ai atterri ici? Une improvisation totale. J’étais encore dans les Carpates alors qu’un couchsurfer avec qui j’avais échangé quelques messages lorsque je cherchais un hôte à Cluj-Napoca m’annonce alors qu’il prend sa voiture pour traverser le pays et filer sur les côtes de la mer Noire.  Il me dit “Je suis à Sinaia en route pour la côte”. Sinaia, c’est en plein centre de la Roumanie et pile au sud de Miercurea Ciuc où moi j’étais en wwoofing (enfin à quelques heures de route quand même). Bah dis donc ça tombe bien!! La veille de mon départ de la ferme. Je lui écris et lui demande s’il peut m’attendre un jour de plus, le temps pour moi de descendre en stop jusque là le lendemain matin et de filer ensemble sur la côte. Il accepte. Le lendemain je me lève donc à 6h (Aïe) pour un départ en stop à 7h afin d’arriver le plus tôt possible à Sinaia.

Après avoir fait du stop avec une camionette, 2 camions (dont un avec des problèmes de freins… dans les montagnes…) et un taxi (enfin presque disons que j’ai fait du stop avec un passager d’un taxi qui n’a pas voulu que je partage les frais) je suis arrivée à 11h30 à la gare de Sinaia, j’ai retrouvé Remus, le couchsurfer et nous sommes partis directement pour la côte.

Retrouvailles avec la mer et baignade sous la pluie

Arrivée à Vama Veche vers 16h30 sous un bel orage avec déluge. Mais ça y est je suis arrivée, je vois pour la première fois la Mer Noire. Je réalise que la mer m’avait manquée. Je suis toute excitée et le temps avec ses nuages noirs, la pluie et l’orage ne m’ont pas empêchée d’aller me baigner.

Vama Veche

Vama Veche rime avec…

Vama Veche… Comment dire… En temps normal je n’irai jamais de moi même passer des vacances dans ce genre d’endroit… Mais c’est un lieu idéal pour ceux qui aiment ne rien faire sur la plage et passer leurs soirées à faire la fête. Concentration maximum de bars et clubs le long de la plage.

Vama Veche

Qu’est ce que je fais là et pourquoi j’y suis restée 10 jours??? En fait en ce moment le lieu est très vide. Les vacances n’ont pas vraiment commencées et le soleil n’est pas vraiment au RDV (en tous cas pas suffisamment pour qu’une énorme foule débarque pour 1 WE). Du coup l’endroit est plutôt vide…

Mais surtout j’y suis restée parce que j’ai fait de chouettes rencontres et j’ai donc passé mon temps à ne rien faire toute seule ou à plusieurs. J’ai trouvé 2 gratteurs de ukulélé et j’ai donc pu apprendre quelques petits trucs (enfin!!! Que je ne me trimballe plus les 700g pour la déco!!).

Bref j’ai passé mon temps entre :

  • Essayer de bronzer un peu (figurez-vous que j’ai pris de belles couleurs et pas un seul coup de soleil!! Ce qui est un exploit et je découvre que je peux effectivement bronzer et pas simplement rougir) et me baigner
  • Essayer de jouer du ukulélé et de chanter en même temps (le ukulélé tout seul c’est déjà pas facile alors vous n’êtes pas près de m’entendre chanter en prime)
  • Dessiner sur des cailloux (encore?! Je crois que mon passage dans les Carpates m’a marquéMais qui a dit qu’on avait besoin de papier pour faire du gribouillage? L’enfant qui est en moi se réveille) et puis comme ça je vais me débarrasser de mon bloc de dessin (200gr de gagnés! Powaaaa!!! trop forte!!)
  • Regarder la mer à la recherche des dauphins (si si y’en a, j’en ai vu 2 fois déjà!)
  • Boire quelques bières ou du thé sur la plage, ou dans les bars qui sont aussi sur la plage…
  • Filer un coup de main à Andreea pour aménager son magasin pour la saison (Eh ouais j’ai un tout petit peu servi à quelque chose) surtout qu’elle m’a laissée squatter le sol de son abri pendant près d’une semaine.
  • Rigoler (beaucoup, beaucoup)
  • Cuisiner, manger et parler de bouffe entre végétariens (j’ai décidément rencontrés des gens parfaits 😉 )
  • Danser (histoire de faire un peu de sport quoi…)
  • Dormir

Bref c’est comme si j’avais des vacances au milieu de mon voyage dis donc. Elle n’est pas belle la vie?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Catregory

1 comments

  • eric

    C’est toujours très plaisant de lire tes aventures.

    Reply
  • Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    ABOUT ME

    Loïs : Voyageuse aventurière qui aime danser à ses heures perdues :)

    Se tenir au courant ?

    Entrez votre adresse mail pour recevoir un mail à chaque nouvelle publication.

    Où suis-je??


    Cet itinéraire a été créé à l'aide du site Le planificateur de voyages

    POPULAR POSTS