Un passage à la campagne dans les montagnes de Maramureș

Du 16 au 26 mai 2017. Après un WE de folie au festival de Permaculture à Podlodowek en Pologne, je suis partie en stop sur 2 jours pour rejoindre les montagnes de Maramureș dans le nord de la Roumanie. Wwoofing session, paysages de montagnes, tiques, chiens et diablotins!

Découverte des montagnes roumaines de Maramureș

Après la Pologne, la Roumanie. Je ne connais absolument pas la Roumanie. Je n’y avais encore jamais mis les pieds. Mais j’en ai entendu beaucoup de bien que ce soit de l’accueil des gens, des magnifiques paysages, de la facilité de faire du stop… J’étais impatiente de découvrir cela.

Le seul commentaire négatif ou du moins un point sur lequel l’on m’a conseillé de faire attention, ce sont les chiens errants. Mais bon, je me disais que de toute façon les chiens errants y’en a partout… Et il faut toujours faire attention aux chiens. Je n’ai pas vraiment relevé ce point… (Vous allez voir qu’en fait c’est un point trèèèèès important…)

Je suis arrivée avec un incroyable voyage en stop sur 2 jours à Baia Mare en Roumanie sous un orage mêlant grêle et pluie torrentielle… Welcome in Romania!! C’est ce que le dernier gars qui m’a pris en stop c’est fait un gentil plaisir à me répéter en rigolant. J’ai rit de bon coeur avec lui.

Măgureni (Maramureș) - Romania (mai 2017)

Au fur et à mesure de mon avancée vers Baia Mare, les montagnes se dessinaient au loin. Mon point de chute pour 10 jours, un tout petit village dans les montagnes à 25 km au sud-est de Baia Mare : Măgureni.

Des photos valent souvent mieux que de belles paroles (pas sur que toutes mes paroles soient belles en plus :p ). Voici le paysage dans lequel j’ai vécu pendant 10 jours.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des tiques et des chiens… et the Little Devil

Autrement… Il y a forcément des couacs, tout ne peut pas être aussi beau que ce que les photos veulent montrer… Il y a 2 choses en particulier que je n’ai pas pu photographier (ou tout simplement pas vraiment eu envie). L’un parce que ce n’est pas particulièrement beau à voir et trop petit (mon appareil ne me permet pas de faire de belles macros pour de si petits sujets… enfin il peut peut-être mais je préfère croire qu’il ne peut pas). L’autre parce qu’honnêtement quand je me retrouvais face au sujet en lui même la dernière chose à laquelle je pensais à ce moment là c’était de prendre une photo…

D’abord les tiques…

Les tiques… well well well… Tout le monde connait ces petites bestioles à 8 pattes de la famille des acariens qui s’accrochent à vous pour vous sucer le sang et qui accessoirement sont susceptibles de vous refiler un package de bactéries sympas de type Borreliose (appelée plus communément la maladie de Lyme)… Bah je ne vais pas vous cacher qu’en arrivant je n’étais pas fière de voir que le jardin était rempli d’herbes hautes… Et que l’une des premières choses que l’on m’a dit c’était de bien faire attention aux tiques car il y en a vraiment beaucoup.

J’ai passé mon temps à surveiller mes jambes et mes bras en quête de ces indésirables et j’en ai tuées un petit paquet que j’ai choppé en train de remonter le long de mon pantalon ou sur mes mains et mes bras. Les journées dehors se concluent donc généralement sous le signe de l’épouillage, à étudier chaque millimètre carré de peau à leur recherche. J’ai réussi l’exploit de n’en trouver qu’une seule la tête plongée sous la peau de l’un de mes orteils. Ce qui est un exploit par ici!

Puis les chiens…

Je n’ai pas quitté la ferme pendant plusieurs jours. Le seul chien que j’ai donc réellement côtoyé est Bob, qui est le chien du proprio du jardin où je suis en wwoofing. Un grand toutou de chasse, très sympa, enfermé la journée et qui court libre le soir et la nuit jusqu’au petit matin.

Puis le WE arrive et je décide en ce dimanche ensoleillé de partir à la découverte des villages alentours à pied… Jusque là, rien de très aventureux hein. Une petite rando du dimanche. Simple. Tranquille…

Ah ah!!!! Ouais mais c’est sans compter ces p*%$tain de chiens… Oui oui vous m’avez très bien lu. Quelle violence dans mes propos!! Eh bien je vous assure que j’ai vraiment pris conscience de la dangerosité des chiens. Je pense que ma balade, qui a quand même durée 5h, vue par quelqu’un d’extérieur devait être assez comique.

Après 200m de balade je suis passée devant une première maison. Je dis bonjour au monsieur dans son jardin. Puis je continue en avançant d’un pas tranquille sur la route. Je ne fais même pas mine de vouloir rentrer dans le jardin non non non!! Quand tout d’un coup un chien de taille moyenne débarque en courant, en aboyant tout ce qu’il peut et en grognant… Apparemment la route lui appartient et il compte bien me le faire comprendre. Bon ça va le toutou tu fais 40cm de haut, tu vas pas me la faire à l’envers hein, surtout avec un nom comme le tiens! Cookie… J’avance sans le regarder d’un pas décidé en essayant de paraitre la plus zen possible (même avec ses 40cm il a déjà réussi à me mettre mal à l’aise). Je me dis qu’en ne faisant pas attention à lui il va finir par me laisser passer!!! Que nenni! Je m’étais fourré le doigt dans l’œil et bien profond jusqu’aux orteils (ouais jusqu’à celui où je m’étais fait mordre par la tique)! Il a fallu que le proprio du chien vienne lui gueuler dessus et lui filer un coup de casquette pour qu’il rentre et me laisse passer…

Là me revient en tête le fameux avertissement concernant les chiens errants… Mais j’ai vite compris qu’à la campagne… Il ne s’agissait pas uniquement des chiens errants (d’ailleurs j’en ai pas vu un seul pendant ces 10 jours de chien errant), il faut faire attention aux chiens tout court… J’ai découvert qu’ici, tout le monde avait au moins un chien pour garder sa maison.

Vous auriez du me voir du coup, à chaque fois que j’approchais une maison… Tout un cinéma… Une vraie tactique d’approche… je m’arrêtais essayant d’écouter un peu… Chien pas chien? Quelqu’un pour rattraper le chien s’il y en a un et qu’il décide de se jeter sur moi??? Globalement les chiens sont attachés ou enfermés. Mais sérieusement j’ai balisé tout le long de la balade. Et TOUS sans exception se font un plaisir de te montrer que tu es un intrus et qu’ils te croqueraient bien un mollet ou plus… J’imaginais constamment que l’un d’entre eux puissent réussir à se détacher… Mais alors qu’est ce qu’il se passerait si ça arrive et qu’il n’y a personne autour pour contenir le chien? Je ne préfère pas savoir.

Après ma petite balade, je rentre et j’en parle au gars de la ferme. Et là il me dit : “Ah mais je ne t’ai pas parlé des chiens?! Ah oui faut faire super attention moi je ne sors jamais sans ça!” mais que représente le ça me direz-vous?? Eh bien il s’agit d’un taser… Si si je vous assure… Un vrai de vrai fait pour électrocuter comme ceux des flics. Et il fonctionnait très bien il m’a montré (enfin il n’a pas électrocuté un chien pour le plaisir hein, il a juste appuyé sur le bouton pour lancer une décharge). Et puis de continuer, il me dit que surtout LA chose à savoir quand on part en balade peu importe où, c’est que si on entend des moutons SURTOUT il faut se barrer le plus loin possible en espérant que ce ne soit pas déjà trop tard et que les chiens de bergers ne nous aient pas déjà sentis ou vus. Parce qu’eux ils vous tueront probablement. Et il est une rumeur qui dit que les bergers ne lèveront pas le petit doigt pour les arrêter… Cela m’a déjà été compté par plusieurs personnes qui habitent ici… Autant dire que je ne fais plus la maline (on va pas dire que j’étais super rassurée à la base non plus hein).

Je me suis donc vu consulter des sites internet sur comment survivre (et les sites parlent bien de survivre) à une attaque de chien. De quoi faire quelques beaux cauchemars!

The Little Devil

De temps en temps il faut bien aller faire quelques courses… Un jour je descends donc par un petit chemin vers le village, à la micro-boutique en face de la maison rose et de l’église. Je fais mes achats et en sortant je repasse devant la maison rose car le chemin la contourne pour remonter dans la montagne. Le monsieur de la maison rose papotait au niveau du portail avec un gars et la dame lavait du linge dans le jardin. Je passe devant en disant bonjour et là une boule de poil noir toute ébouriffée arrive en courant, en hurlant, saute par-dessus la barrière et se cale sur la route devant moi (Oh non pas encore!!!). Pareil… 40cm de haut. Mais dis donc qu’elle hargne!! Et de jolis crocs bien blancs qui étincellent au milieu de cette fourrure noire immaculée…

Gmork - Hstoire sans Fin

J’ai eu un petit flash en le voyant… Ne rigolez pas je vous vois venir… Lorsqu’il est arrivé j’ai immédiatement pensé à Gmork… Vous savez le loup de l’Histoire sans Fin…

Si si je vous assure! Pareil mais en plus petit, avec les dents plus blanches (et plus petites aussi), et plus bruyant… (Ouais pas tout à fait pareil en fait). Mais sérieusement Gmork est un de mes cauchemars d’enfance.

Bref… Les proprios lui gueulent dessus, et le petit monstre retourne dans son jardin. Je continue ma route je contourne le poulailler… et qui redébarque en courant!!! Rebelotte, je suis obligée de m’arrêter, les proprios qui crient, le monstre repart, je continue… Jamais 2 sans 3! Je passe la maison… Mais dis donc c’est qu’il ne lâche pas l’affaire le petit! Il a fait tout le tour de la maison en courant pour revenir à l’attaque une 3ème fois!! Et le cirque recommence…

Je rentre et je parle de ce chien au gars de la ferme… Et il me dit en rigolant : “Ahah! Well you just met “The little devil”!” (Tu viens juste de rencontrer “Le petit diable”). C’est le surnom qu’il lui a donné… Je vous avais bien dit! Gmork ou The Little Devil… C’est kiff-kiff 🙂

Catregory

4 comments

  • MARTINE FOISSEY

    Ben dis donc moi qui me méfie des chiens depuis que je suis petite .. je vais faire un grand détour si je dois aller dans le coin !! Bouhh … Et je me rappelle bien de toi et de l’histoire sans fin !!! Gmork a fini par ressortir du film aie aie aie !! Dommage car le paysage est magnifique et a priori les gens bien sympas ! Et MDR le coup du Taser !! mince alors :-0 Des bisous !

    Reply
    • Lois

      Oui quand il a sorti son taser j’ai halluciné! Incroyable. Et bon Gmork… ouais… Celui-là c’est quand même un rigolo fasse à Gmork mais il me fichait quand même la frousse :p
      Bisous!!

      Reply
  • claire blayo

    Alors Lois? Il ne se passe plus rien? On attend la suite de tes aventures avec impatience.
    Les Voironnais et leurs deux big devils qui ne mordent pas du tout ,eux!

    Reply
    • Lois

      Salut!

      Je n’ai pas eu internet pendant un moment et donc impossible de donner des nouvelles! Il faut que je me remette un peu à jour 🙂
      Bisous à vous!!

      Reply
  • Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    ABOUT ME

    Loïs : Voyageuse aventurière qui aime danser à ses heures perdues :)

    Se tenir au courant ?

    Entrez votre adresse mail pour recevoir un mail à chaque nouvelle publication.

    Où suis-je??


    Cet itinéraire a été créé à l'aide du site Le planificateur de voyages

    POPULAR POSTS