De la Belgique au Pays-Bas en auto-stop

Lundi 3 avril 2017. Ca y est je quitte la Belgique suite à un bref passage de 5 jours à Gent pour partir rejoindre des amis à Zeewolde au Pays-Bas en auto-stop. Drôle de journée !

Le stop en Belgique vs le stop au Pays-Bas

Avant de partir de la Belgique, je discute du fait de faire de l’autostop avec plusieurs personnes. Nous étions tous d’accord pour dire qu’en Belgique l’auto-stop c’était plutôt pas mal et très facile. Par contre il semblerait qu’au Pays-Bas ce ne soit pas la même histoire.

Roderick, le compagnon de Shelby chez qui je vais aller pour quelques, me dit d’essayer de prendre le plus long trajet possible depuis la Belgique car il semblerait que ce soit plus compliqué de faire du stop au Pays-Bas. Je suis un peu étonnée et j’en parle à Maarten et à ses colocs, dont l’un me confirme que d’après son expérience, ce n’est pas impossible loin de là, mais c’est le pays où il a vu le plus de comportements bizarres de la part des chauffeurs vis à vis des auto-stoppeurs. Il en a vu certains ralentir comme s’ils allaient s’arrêter puis arrivés à son niveau, ils accélèrent d’un coup… Ou bien ils lui faisaient de grands signes depuis la voiture en le regardant mais sans s’arrêter… Avant de partir, j’ai encore entendu un 3ème avis du même genre… Bref c’est apparemment de notoriété publique le fait qu’au Pays-Bas, le stop ce n’est pas aussi facile que dans d’autres pays. Advienne que pourra!

De Gent (Gand) à Antwerp (Anvers)

Je m’étais choisi un bon spot de stop pour partir de Gent. Apparemment vu les commentaires et retour d’expérience, c’est un spot au top du top. En plus j’ai beaucoup de chance, car il est situé pas très loin de chez Maarten à pied.

Au réveil du coup, j’ai pris mon petit déj et me suis préparée tranquillement. J’ai eu le temps de croiser Maarten avant qu’il ne parte au boulot et puis je l’ai suivi peu après avec mes sacs à dos. Et voilà, en fermant cette porte, j’avais terminé ma première étape de voyage, et une sacré étape avec de belles rencontres.

Je me suis mise en route vers mon point de stop et en longeant la route j’ai constaté qu’il y avait une zone de parking qui pourrait potentiellement permettre aux voitures de s’arrêter. Je me suis dis que rien ne m’empêchait donc de sortir mon bout de carton de boite à pizza plus tôt que prévu et me mettre à faire du stop le long de la route. Eh bien banco, le panneau “E17, Netherlands” a été efficace, il ne m’a pas fallu plus de 5 min pour qu’un gars s’arrête, me proposant de m’amener jusqu’à Antwerp (Anvers). Je n’ai donc même pas eu le temps d’arriver jusqu’au point de stop. Le rêve!!

Dean partait sur Antwerp sur la journée pour faire figurant dans un film où ils avaient besoin de danseurs de Lindy hop 🙂 , du coup pour l’occasion il s’était laissé pousser la moustache et avait du se faire une coupe de cheveux particulières, un look un peu décalé c’était marrant.

Les belges sont au top!

Hitchhiking from Belgium to Netherlands

Arrivée à la station service avant Antwerp, je me dis que ça devrait aller assez vite pour le prochain lift. Il y a beaucoup de traffic. Le temps en tout gris mais bon, je peux m’abriter sous l’abri de la station service si besoin et puis il y a le magasin de la station avec une zone restaurant et de quoi se poser pour boire un thé ou un café si besoin et se réchauffer si besoin.

Après quelques minutes, finalement je commence à me dire que ça ne va peut-être pas être si simple que ça… En effet, c’étaient les vacances de pâques en Belgique… Les voitures donc il y en a beaucoup… Le problème c’est qu’elles sont aussi bien remplies!!

A un moment donné de gars sortent de la station avec des gilets fluos. Ils venaient s’occuper des poubelles. Au retour, l’un d’entre eux est venu discuté avec moi. Où je vais? D’où je viens? Il était bien sympa. A la fin il m’a annoncé qu’il était le gérant de la caféteria… Et il m’a offert un thé! Je vous avais dit que les belges étaient vraiment sympas 🙂 !!

Après 1h15 d’attente, je finis par tomber sur Tom. Tom est belge aussi et il part du côté de Rotterdam pour le boulot. Il bosse sur les hélicoptères. Il m’a déposée alors sur une autre station service un peu avant Bréda au Pays-Bas. Ca y est j’ai à nouveau changé de pays 🙂 !!

Puisque je vous dis que les belges sont au top!

Arrivée à Bréda, je me suis installée un peu en amont de la station service à un endroit où les voitures qui entraient sur l’aire pouvaient bien me voir. Les hollandais n’avaient pas l’air de vouloir s’arrêter voire même me regarder. Est-ce que ce n’était que dans ma tête? Néanmoins je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ce que les différentes personnes m’ont dit sur la difficulté du stop au Pays-Bas…

Sur le côté il y avait un camion garé. Le gars était assis à l’intérieur. Je lui ai montré mon panneau mais bon il n’avait pas l’air de réagir alors j’ai laissé tombé de ce côté et je me suis remise en place pour continuer à faire signe au nouveaux arrivants.

Quelques minutes plus tard, un motard (un belge) s’est arrêté juste à côté de moi pour me demander où j’allais exactement (Ah ce moment là je me demande s’il est vraiment sérieux…)? Connaissant aussi bien que moi la géographie du Pays-Bas, on a commencé à regarder sur son GPS. Au bout de quelques secondes, je me suis arrêtée et lui dis que ça risquait quand même d’être compliqué vu la taille de mon sac à dos… Et que de toute façon je n’avais pas de casque… Il m’a répondu que lui avait un 2ème casque et que pour le sac à dos ce n’était pas un problème on pourrait trouver une solution en utilisant ces différents coffres/boites bref… (c’était une grosse moto). Je suis toute contente ça à l’air d’être une super opportunité… Mais je déchante vite… Il n’allait finalement pas du tout dans la même direction… J’étais déçue… Et lui semblait désolé pour moi et gêné presque de ne pas pouvoir m’aider.

Sur cette station service, 2 autres voitures belges se sont arrêtées pour me dire qu’ils étaient désolés car ils n’allaient pas dans la bonne direction… J’ai quand même un peu halluciné de la gentillesse des personnes par contre les hollandais… toujours pas… Coïncidence? On ne le saura jamais.

Tout d’un coup, le camion garé sur le côté a klaxonné. J’ai sursauté et l’ai regardé. Le gars me faisait signe dit de venir. Je me disais qu’il devait avoir fini sa pause et que du coup comme j’étais encore là, bah qu’il allait me proposer de m’emmener quoi… Je me suis approchée du côté conducteur. Le chauffeur a ouvert la porte et m’a tendu la main… Pour me donner 2 euros… J’ai pris les 2 euros… J’ai bégayé un merci comme j’ai pu, j’ai été tellement surprise je ne savais pas quoi faire… Puis je suis retournée à mon point de stop… J’ai mis quelques temps à réaliser ce qui venait de m’arriver… Mais oui oui vous avez bien lu, on venait de me donner 2 euros en pensant que j’étais probablement dans le besoin…

Finalement, un couple de belges en camionnette a débarqué. Ils m’ont fait signe, je les ai rejoint et on a commencé à discuter. Ils allaient dans le nord du pays (pour acheter des parasols pour leur restaurant), ils ne savaient pas où exactement, ils avaient entré leur destination dans le GPS et hop ils étaient partis. On a regardé sur une carte puis ils m’ont dit banco! Zeewolde était plus ou moins sur leur chemin. Ils ont même fait un petit détour pour me déposer dans le centre. Je ne pouvais pas rêver mieux car je ne savais pas trop comment arriver jusqu’à Zeewolde même. Car faut l’avouer, Zeewolde… C’est pas très très grand quand même.

Avec tout ça je suis arrivée à destination dans les heures de midi. J’ai marché jusqu’à chez Shelby et me suis installée dans le jardin au soleil (car il a fini par se lever 😀 hourra!!) en attendant son retour.

Encore une nouvelle bonne expérience de stop.

Zeewolde

 

0 comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABOUT ME

Loïs : Voyageuse aventurière qui aime danser à ses heures perdues :)

Se tenir au courant ?

Entrez votre adresse mail pour recevoir un mail à chaque nouvelle publication.

Où suis-je??


Cet itinéraire a été créé à l'aide du site Le planificateur de voyages

POPULAR POSTS